L'empreinte eau

L’eau douce disponible ne représente que 2,5% de l’eau présente sur la planète. Une quantité infime et limitée qu’il convient de préserver. Voici quelques exemples de ce que représente la consommation d’eau pour la production et l’utilisation de certains biens de consommation courante.

Comprendre l’empreinte eau

Nous consommons en moyenne 150 litres d'eau du robinet par jour. 93 % pour l’hygiène et l’habitation (douche, sanitaires, entretien de la maison, arrosage) et 7 % pour la préparation des repas et la boisson.

Le calcul de votre empreinte ne s’arrête toutefois pas à ces premiers usages. Il inclut également les services que vous utilisez : écoles, hôpitaux, restaurants...  Mais surtout, il intègre la transformation des produits consommés. Par exemple, déguster une tasse de café correspond en réalité à consommer les 140 litres d'eau qui ont été nécessaires pour :

  • faire pousser le plant de café ;
  • le récolter ;
  • le transporter ;
  • l'emballer ;
  • le vendre et le préparer ;
  • et fabriquer la tasse dans laquelle vous le buvez.

Quelques gestes essentiels pour réduire votre empreinte eau

  • privilégiez l’eau du robinet à l’eau en bouteille, de préférence dans un gobelet en verre plutôt qu’en plastique jetable. Ce sont en effet 2,8 millions de tonnes de matière plastique gaspillée chaque année par les bouteilles d’eau non recyclées, ainsi que les déchets produits par les gobelets en plastique ;
  • préférez les douches aux bains : un bain (150 litres) correspond à plus de deux douches (60 à 80 litres d’eau consommés pour une douche de 4 minutes) ;
  • pensez à couper l’eau quand vous vous brossez les dents ou quand vous faites la vaisselle ; 
  • utilisez de préférence du papier recyclé (la production de papier est grande consommatrice d’eau).